LE MERLON QUI FÂCHE

Publié le 8 Mars 2016

LE MERLON QUI FÂCHE

FLERS-EN-ESCREBIEUX.

Ça ressemble un peu à un long boyau mais ça s’appelle un merlon. Celui-là doit être érigé pour lutter contre le bruit le long de la D 621. Mais voilà, c’est aussi le long du champ de Christophe Sellier qui voit que la terre déversée sur 150 m empiète sur sa parcelle de plus d’un mètre. Ni une ni deux, l’homme bloque le passage des engins de chantier. Au final, l’entreprise chargée des travaux pourrait indemniser l’agriculteur pour les dommages occasionnés. Le merlon a rempli son office, l’affaire ne fera pas plus de bruit.

La Voix du Nord le 03/03/2016

Rédigé par Zac_Lauwin-Planque

Repost 0
Commenter cet article