Polémique autour d'Amazon dans le Nord

Publié le 3 Décembre 2012

Polémique autour d'Amazon dans le Nord

Des élus du conseil régional dénoncent les aides publiques destinées à Amazon qui doit 200 millions d'euros au fisc.

  • Yann FOSSURIER
  • Publié le 30/11/2012 | 19:16, mis à jour le 03/12/2012 | 14:21
© F3NPDC
© F3NPDC


Le géant Amazon a confirmé en début de semaine l'implantation d'une nouvelle plate-forme dans le Nord Pas-de-Calais, dans la zone d'activité de Lauwin-Planque, près de Douai. Mais cette bonne nouvelle en apparence fait déjà grincer des dents auConseil Régional. En cause : les aides publiques que le géant américain de la distribution via internet s'apprête à recevoir.

"On ne peut pas donner d'argent public à une entreprise qui fraude le fisc", dénonceDominique Plancke, conseiller régional Europe Ecologie Les Verts (EELV), faisant référence aux 200 millions d'euros réclamés à Amazon par le fisc français. "Ca reviendrait à faire payer à d'autres entreprises - qui elles payent leurs impôts - l'implantation d'un concurrent. Même en termes économiques, ce serait absurde."



Reportage de Jean-Marc Devred et Frédérik Giltay

"Plus de 2 000 emplois, c'est comme Toyota", a rappelé en séance le président socialiste du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais, Daniel Percheron. "C'est un oxygène rare pour la région"

Plus de 6 000 euros d'aides publiques par emploi à Sevrey

Pour l'implantation d'Amazon à Sevrey en Saône-et-Loire, le département a déboursé 1 100 euros par emploi créé, la région Bourgogne 3 400 euros et l'Etat entre 1 000 et 2 000 euros. Soit jusqu'à 6 500 euros pour chaque employé la première année

Les discussions entre Amazon et la région Nord Pas-de-Calais devraient commencer début 2013. Une première rencontre est prévue en février. 

Rédigé par Zac_Lauwin-Planque

Publié dans #Investisseurs - Emplois

Repost 0
Commenter cet article