Politique de la CAD en matière de ZAC et du choix des investisseurs ?

Publié le 21 Décembre 2010

Une table ronde avec les salariés de la SIAC

dimanche 19.12.2010, 05:09 La Voix du Nord

 Les salariés ont obtenu l'organisation d'une table ronde réunissant syndicats, élus, et le représentant de l'État.Les salariés ont obtenu l'organisation d'une table ronde réunissant syndicats, élus, et le représentant de l'État.

Les salariés de la SIAC ont profité de la tenue du conseil communautaire, vendredi soir, ...

 

pour venir interpeller les élus sur leur situation. « Est-ce que la CAD va continuer à investir dans des ZAC, et financer l'implantation d'entreprises qui disparaissent au bout de 5 ou 10 ans ? » a interrogé Philippe Nalewajek, secrétaire de l'UL CGT « historique ». « Comment voulez-vous que les 135 salariés de la SIAC puissent croire qu'ils vont retrouver du travail dans le Douaisis, alors qu'on est en train d'annoncer que Renault Douai va passer à un effectif de 2 500 salariés d'ici 2013 ? » Dans les rangs des salariés de la SIAC, l'heure n'est plus aux politesses, mais à l'action : « On part avec rien ! On nous annonce un Plan de sauvegarde de l'emploi. Mais l'État ne va pas nous aider.

Il faut que la France se réveille ! On ne peut pas continuer de tout accepter ! » Philippe Nalewajek a ensuite demandé aux représentants de tous les groupes politiques siégeant à la CAD d'organiser « une table ronde sur la politique industrielle du Douaisis. Pour évoquer les dossiers d'Ingersoll Rand, de la SIAC... Le rôle des élus est de nous aider à rechercher des investisseurs potentiels. » En réponse, les élus leur ont promis qu'ils allaient se mobiliser à leurs côtés. Ils se sont engagés à organiser une table ronde avec le sous-préfet, dès les premiers jours de janvier.

 

 logo vdn

Rédigé par Zac_Lauwin-Planque

Publié dans #Investisseurs - Emplois

Repost 0
Commenter cet article